Météo
 
Jardin - Les vertus du Basilic
Originaire d’Inde, le basilic était déjà considéré il y a 4 millénaires comme une herbe sacrée, offerte aux divinités Vishnou ou Krishna. Après avoir conquis l’Asie et l’Egypte, il est arrivé en Europe quelques siècles plus tard. Le basilic a d’ailleurs été considéré très tôt comme plante antibactérienne et de conservation par les Egyptiens (notamment pour la momification. Oui, je sais, ce n’est pas très joyeux…). Beaucoup de civilisations ont d’ailleurs associé le basilic à des rites mortuaires : glissé entre les mains des défunts, il était censé les protéger dans leur passage vers l’au-delà.
Personnellement – sans tenir compte de ces vertus un peu particulières du basilic – je vous le conseille pour les raisons suivantes : le basilic a un parfum fou ! Enivrant ! Il donne une saveur sucrée et citronnée à bon nombre de mets. En plus, il est riche en vitamine C et A ! De plus, cette belle plante verte et assez décorative – sur le plan de travail de votre cuisine par exemple – nous fournit en calcium et en phosphore. Que demander de plus ? Je conseille une belle assiette de «tomates mozzarella» agrémentée de feuilles de basilic frais ! Frais le basilic ! Ce n’est pas excessivement original, mais Dieu que c’est bon ! Ou un poulet au basilic ! Encore une fois, le basilic doit être frais ! Pas de feuilles déshydratées hachées dans les petites fioles en verre ! On laisse tomber Ducros et Cie ! Ils se décarcassent, mais je préfère et vous conseille chaudement les plantes fraîches. La nature. Y a que ça de vrai !
Sachez également que le basilic a une vertu anti dépressive, ce qui – par les temps qui courent – est plutôt rassurant et, en plus, naturel. Il calmerait aussi les maux de gorge et les crises d’angoisse. A vous de juger. On dit également qu’il rend la joie de vivre et le tonus à ceux d’entre nous qui sont un petit peu malmenés par la vie. Alors, franchement, ne vous en privez plus ! Semez, cultivez et mangez !
Vous planterez cette belle condimentaire tout simplement au printemps ou en été. En jardinière, en pot, en pleine terre… où vous voulez. Parmi les 150 variétés existantes – celle qui nous intéresse est Ocimum basilicum (le basilic commun) – vous la sèmerez à l’abri du vent, entre les mois de juin et d’août. Elle poussera rapidement (en quelques petites semaines), fleurira et vous rendra heureux ! Attention, coupez-la et servez-vous avant la floraison.
Et si vous ne vous sentez pas la main verte, achetez le basilic en pot dans une jardinerie (ou au pire dans un supermarché…) et profitez-en !
Bref, le basilic, une belle plante du sud qui fait de nous les Méditerranéens… que nous sommes aussi un peu...
 
Immobilier et partenaires