Météo
 
Loisirs - Deux incontournables en juin et juillet
Voici deux sorties originales qui vous permettront de découvrir Sainte-Marie autrement. Quand culture rime avec plaisir…
Le poulpe, à déguster sans modération !

«Nous quittons nos grandes villes et nous rêvons de disparaître dans la nature, de la regarder de près, comme un habit dans lequel nous nous glissons pour vivre une autre vie pendant quelques heures.» La comédienne Nadine Berland et son association Les Tardigrades sont au croisement de cette nature et des histoires qu’elle inspire. Après la mise en place des Trésors du bord de mer, une visite guidée de la plage à marée basse mêlant étroitement saynètes humoristiques et sciences naturelles, vient d’éclore cet été une soirée théâtre documentaire sur un animal extraordinaire : le poulpe. Le but de la soirée est à la fois littéraire et scientifique. Nadine Berland donne à entendre un texte génial de Victor Hugo, racontant le combat de Gillatt et d’une pieuvre dans une grotte sous-marine. Après la parole du poète, dans une partie plus pédagogique, elle explore les documents scientifiques graphiques et mythologiques. Lors de son étude, Nadine a rencontré d’éminents spécialistes de la question !
Pendant des siècles les navigateurs ont raconté des histoires terrifiantes sur le poulpe qu’ils qualifiaient de poisson diable. Victor Hugo a pris leur partie sans laisser la moindre possibilité à l’animal de plaider sa cause. Cette vision du poulpe est une légende, le poulpe réel est un animal très attachant capable de réfléchir, de se souvenir et d’apprendre. Ce moment de poésie documentée est conçu comme le plus universel possible, et s’adresse de ce fait à tous les publics, des enfants curieux aux adultes défenseurs de la nature et de la littérature. Cet objet culturel à deux faces fait appel à la fois à notre sensibilité et à notre soif d’apprendre. Bienvenue parmi nous à cet extraterrestre aux deux yeux, trois cœurs, huit bras et neufs cerveaux !

Où ? Selon la météo, le spectacle se déroule sur la plage, dans le parc de Montamer, où encore à l’Ancre Maritaise
Quand ? 11, 21 et 30 juin à 20h30. 7, 11, 16, 22 et 30 juillet à 20h30
Durée : 2h
Tarif
: Adultes : 10 € - Enfants 6-12 ans : 5 € - Gratuit + jeunes
Equipement nécessaire :
K-way et vêtements chauds


Des étoiles plein les yeux

Ce n’est pas une nouveauté à Sainte-Marie, la nuit sera particulièrement étoilée cet été, histoire de célébrer comme il se doit le label «Village étoilé» obtenu par la commune pour ses efforts en matière de lutte contre la pollution lumineuse et le gaspillage énergétique. Le point d’orgue de ces manifestations aura lieu le 26 juillet, avec une grande fête et de nombreuses animations autour du label «Village étoilé». A ne surtout pas rater !
Par ailleurs, comme les années précédentes, Jean-Luc Fouquet, responsable du service éducatif au Muséum d’histoire naturelle de La Rochelle, et Jean-Luc Singer, animateur scientifique et titulaire d’un brevet d’Etat spécialisé dans l’astronomie, donnent rendez-vous à la cabane de Montamer pour trois soirées de découverte de l’astronomie : distribution puis maniement de cartes du ciel, présentation par vidéo-projection de Stellarium, logiciel en téléchargement gratuit permettant de visionner le ciel en temps réel, et description des objets célestes observables ce soir-là, avec, entres autres, la lune, des amas globulaires, des constellations, et, clou du spectacle, les planètes Mars et Saturne. Puis les astronomes s’attardent sur notre satellite, la lune. Grâce à un superbe outil informatique, l’Atlas virtuel de la Lune, il est possible de voyager à sa surface depuis son ordinateur, en ayant les détails de chaque élément géographique : profondeur et largeur des cratères (le plus grand fait 93 km de diamètre), hauteur des chaînes de montagne (les Apennins culminent à 6 000 mètres) et même le repère d’Apollo 11, base de départ des premiers hommes sur la Lune en 1969 (tous les détails de la mission sont mentionnés). A ceux qui croient encore à la thèse d’une manipulation américaine, l’astronome confirme que l’homme s’est bien rendu sur la lune : les traces des pas ainsi que les déchets de la mission sont encore visibles, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas d’érosion (ni pluie, ni vent) à la surface lunaire. A la tombée de la nuit, vous observerez le ciel sur la terrasse de Montamer, sur la dune et face à l’océan, grâce à un télescope ultra-performant. Chacun repartira, à coup sûr, des étoiles plein les yeux.

Où ? Cabane de Montamer, La Noue (Sainte-Marie)
Quand ? A 21h30, les 11 juin, 20 juin et 11 juillet
Durée : jusqu’à 2h du matin
Tarif : 8 €/adulte, 5 €/enfant - de 12 ans - Maximum : 30 pers.
Equipement nécessaire : vêtements chauds, coupe-vent
 
Immobilier et partenaires