Météo
 
Patrimoine - L’église des Villageois
Encore dépendants de la commune d’Ars au milieu du XIXe siècle, les habitants des villages de Saint-Clément se sont retroussés les manches pour construire leur propre lieu de culte.
Si une première petite chapelle fut construite en 1830 au Gillieux, les habitants des différents villages de Saint-Clément devaient se rendre à Ars-en-Ré, leur commune de rattachement (il faudra attendre 1874 pour que la commune de Saint-Clément-des-Baleines soit créée), pour les baptêmes, mariages ou inhumations. Les habitants de ce village très pauvre décident alors de prendre les choses en mains afin de construire leur propre église, informant le maire d’Ars de cette initiative en 1842. Pour cette construction «non officielle» et sans aucune aide financière institutionnelle, ils purent compter sur l’appui décisif de Jean Bobard, le vicaire d’Ars-en-Ré, qui lança des quêtes dans tout l’ouest de la France. L’église de Saint-Clément sera finalement bâtie de 1842 à 1843 par deux entrepreneurs locaux, Pierre Pentecôte et Emmanuel Pathouot, «sur un espace cultivé qui appartenait aux membres de la fabrique». Si les travaux furent réalisés en dehors de l’aide municipale, les habitants s’impliquèrent totalement puisqu’on dénombra pour cette construction la participation «de 16 maçons, 4 menuisiers, 5 charpentiers, serruriers, ferblantiers, vitriers, peintres, marbriers, tailleurs de pierre et bien d’autres». Dès 1843, le gros œuvre était presque achevé, mais des problèmes de finances apparurent. 

Retrouvez la suite de ce dossier dans le n° 70, vendu en kiosque sur l’île.

 
Immobilier et partenaires