Météo
 
La Couarde - PAPI : «Depuis juin, ça traîne»
 Le maire de La Couarde a du mal à masquer son agacement quant à la réalisation des digues prévues dans le cadre du Programme d’action de prévention des inondations (PAPI) de la commune. Alors que l’enquête publique, étape préalable au lancement des travaux, devait avoir lieu initialement en juin, la date est sans cesse repoussée. «Depuis juin ça traîne. Nous avions pour objectif de débuter les travaux en 2017, mais à ce rythme-là… Cela fait maintenant trois ans que nous faisons des présentations, des réunions publiques, et au moment de lancer l’enquête, ça bloque à nouveau. Cela fait maintenant 6 ans que les Couardais attendent !» En cause : des études complémentaires demandées par l’Etat pour la présence de la scrapulaire S (une espèce de plante), de batraciens ou sur le choix de certains enrochements pour raisons esthétiques (calcaire blanc plutôt que diorite foncée)… «A chaque fois qu’on nous demande une étude complémentaire, on n’avance pas. Et si on travaille aujourd’hui sur le premier rideau de protection [NDLR, la digue face à la mer], je ne veux pas qu’on oublie pour autant le deuxième rideau [côté marais pour contenir une éventuelle surverse sur la digue de premier niveau].» Une réunion était prévue dans les jours suivants à la préfecture afin de faire un point sur le dossier.
 
Immobilier et partenaires